61e témoignage

À l’avant-garde de la lutte mondiale contre le tabagisme

Rob Cunningham à Genève, lors du congrès de 2006 sur la Convention cadre pour la lutte antitabac

La Société canadienne du cancer est à l’avant garde de la lutte antitabac, et notre travail a des retombées partout dans le monde. En 2003, Rob Cunningham, analyste des politiques de la Société depuis 1988, a représenté celle-ci au sein de la délégation canadienne en vue de l’élaboration d’une politique de santé publique mondiale de première importance.

« Il existe un traité mondial de lutte contre le tabagisme, la Convention cadre pour la lutte antitabac, négocié sous les auspices de l’OMS. La Société a participé aux négociations à titre d’organisation non gouvernementale. Le traité prévoit diverses obligations, telles que l’interdiction complète de la publicité sur le tabac, le respect de normes minimales visant les mises en garde relatives à la santé sur les paquets et la réglementation des milieux sans fumée. Ce traité a révolutionné la lutte antitabac dans les pays en développement qui, auparavant, avaient très peu d’outils législatifs et de ressources pour combattre le tabagisme », fait remarquer Rob.

Au sein de la Société, Rob et ses collègues continueront de travailler, de concert avec les organismes municipaux, provinciaux, fédéraux et mondiaux, à la mise en place de politiques antitabac efficaces, qui feront reculer les cancers liés au tabagisme.

Voyez comment vous pouvez agir sur les politiques publiques en devenant bénévole en défense de l’intérêt public dans votre communauté.