71e témoignage

La recherche a sauvé la vie de Kieren

Sharon et Kevin O’Neil, de la vallée de l’Okanagan, en Colombie Britannique, se souviennent comme si c’était hier de l’été 2009. Leur fils Kieren se plaignant d’une douleur intense au bras, ils l’ont emmené voir le médecin. On lui a fait une biopsie. Il a ensuite passé un test conçu par le chercheur Torsten Nielsen grâce au financement de la Société canadienne du cancer. C’est ce test qui a confirmé que Kieren souffrait d’un synoviosarcome, cancer des tissus conjonctifs qui frappe habituellement de jeunes adultes.

Dans cette courte vidéo, Kieren, 2 autres enfants et leur famille racontent leur histoire.

« Ce cancer donne froid dans le dos. Quand on se met à lire sur le sujet, c’est tout simplement terrifiant », dit Sharon. La famille O’Neil était soulagée d’avoir un diagnostic et de savoir qu’on pouvait traiter ce cancer. L’opération a libéré Kieren de douleurs qui le tenaillaient depuis longtemps.

Sharon et Kevin ignorent ce que l’avenir leur réserve. Mais ils savent que sans la recherche du Dr Nielsen, les choses auraient pu être bien pires pour Kieren.

« Nous avons pu acheter du temps », se dit Kevin.

La Société canadienne du cancer finance plus de recherches, sur plus de cancers, que tout autre organisme de bienfaisance national au Canada. Découvrez les recherches prometteuses que nous finançons actuellement.