8e témoignage

Une arme de plus contre le cancer du sein

Dr Paul Goss

Depuis 3 décennies, les taux de mortalité par cancer du sein sont à la baisse chez les femmes : ils ont diminué de près de 40 % depuis le sommet de 1986. Notre soutien indéfectible à la recherche a joué un rôle important dans ces progrès et nous en sommes fiers.

En 2003, une équipe de scientifiques sous l’égide du Dr Paul Goss, financée par la Société, a fait une percée : elle a constaté qu’un médicament, le létrozole, diminuait de façon importante le risque de récidive du cancer du sein chez certaines patientes. La Société apporte depuis de nombreuses années un soutien financier important au Groupe des essais cliniques de la Queen’s University. Des milliers de femmes du monde entier savourent aujourd’hui leur vie sans cancer, et c’est directement à cette équipe qu’elles le doivent.

Notre travail n’est pas fini. La Société canadienne du cancer finance plus de recherches, sur plus de types de cancer, que tout autre organisme de bienfaisance au Canada. Découvrez les recherches prometteuses que nous finançons actuellement.